10/04/2013

Jacques Desormeaux: La clique "Espoir" et la Royale fanfare "Sainte-Barbe" de Pâturages!

Aujourd'hui,après être revenu du cours, je recevai une photo très très très ancienne de la part de Franco Tesoro, un jeune tamboureur revu à la cavalcade de Jemappes!

Nous étions à la marche de la madeleine à Jumet(il y a + de 35 ans....)!

Je suis remonté très loin dans mon passé!Comme je le disais dernièrement:" ma famille c'est le + important... les arts martiaux...Et ... la musique"...je suis tombé dedans quand j'étais petit!

C'est là que tout commença pour moi!J'appris dans une clique et fanfare jumelées  à lire mes 1ières notes de musique et à jouer du clairon,du bugle,de la trompette,du trombonne,du baryton,du tuba & du lansquenet)!J'avais 14 ans!Nous voyageâmes souvent!Nous pouvons dire que nous étions chanceux!

Aujourd'hui, je me rends compte que nous nous sommes bien amusé grâce à quelqu'un dans l'ombre qui lui mettait tout son coeur  à nous voir heureux ! Il fût aussi mon 1er professeur en arts martiaux!

Monsieur Jacques Desormeaux(le monsieur tout à fait à droite avec un clairon)!

Il fût un organisateur de soirées, de spectacles,de concert, de la 1ière nuit des arts martiaux du borinage à l'espace Magnum, du début de la psychomotricité martiale,de la relève de la clique et royale fanfare et de la facilité à mettre en relation plusieurs générations différentes ,président aussi du fan club JCVD!C'était un avant-gardiste et un méthodique qui me transmit sa passion dans l'action!Il savait faire mille chose en même temps en drainant du monde derrière lui!

Je me souviens de ces répétitions dans le bois de Colfontaine,du drill comme à l'armée pour des concours nationaux et internationaux où nous étions souvent dans les 3 premiers,1er clairon à l'armée,il savait de quoi il parlait!

Je me souviens du rituel de la prise en charge à nos maisons(un jour nous sommes sortis à 22 de sa volswagen)!

Il dû souvent changer ses amortisseurs!Il racheta une deuxième voiture pour tous ces trajets!Il fît venir un couturier professionnel et chacun eu son costume fait sur mesure!La prise en charge était complète!Un vrai père responsable!

Nous étions tous les jours à sa maison et nous y mangions souvent!Nous partagions chaque moment de son intimité familiale! Grâce à lui,nous n'étions pas des enfants de la rue!

Plus tard il fût abandonné de toutes et tous et nous avions oublié tout ce qu'il avait fait pour nous!

Nous ne savions pas ce qu'était la reconnaissance...Nous étions trop jeunes,naïfs et prêts à suivre n'importe qui ayant un sucre d'orge!

Quelques élèves et le comité le mirent dehors et lui prirent sa salle en nous donnant des raisons!

Je lui suis resté fidèle dans ces moments pénibles et le suivai dans sa nouvelle salle mais je choisi un jour de le quitter pour apprendre + de katas et + de techniques!C'était quelques temps après le décès de mon frère!

Je lui invoqué maladroitement des questions de facilité et d'horaires!Il n'était pas dûpe!Il me regarda partir!

Au départ,nous avions la + grosse école de combattants mais le piège de la connaissance et de l'ambition nous avait rattrapé!Quand nous avons compris notre erreur, il était trop tard!Il a dû souffrir énormément de toutes ces trahisons volontaires ou involontaires!Il croyait en chacun de nous!Il croyait à la réalité de la rue!

Il fût 1 des premiers à faire de la sécurité et prendre la défense des gens !Et, je le vis plusieurs fois nous défendre contre 1 ou plusieurs individus!Il avait la solution martiale même si quelquefois il revenait avec un oeil au beurre noir.

Mais on voulait toujours + de techniques....A vouloir trop de techniques, on avait perdu l'essentiel de vue...La raison de notre première démarche vers un club...apprendre à nous défendre....Il était professeur en Karaté,en Judo et en self(goshin-jitsu) et appréciait particulièrement le nippon kempo de maître Kamigaïto mais était pour l'impro et cela dérangeait!Je me souviens encore de ses mains pesantes mais tellement précises!

Plus tard,quelque-uns de ses anciens élèves me dirent qu'il ne valait rien!Eux avaient la connaissance!Là c'est moi qui n'était + dûpe!

Lui n'avait pas de buts inavoués!C'était la sincérité pure faite homme!Il nous aimait vraiment!...Et il se retrouvait à recommencer et recommencer...Jamais il n'abandonna même quand la maladie le frappa!Il initia de nouveaux jeunes et continua à croire en eux!Il ne douta jamais de sa mission!

Sur la photo:

le + vieux...ce cher Pipo(bombardon)...Aussi Triolo(clarinettiste)..ami de mon père qui me le vanta en  disant de lui qu'il était un "grand gentleman, très poli,très respectueux,galant avec les dames et un grand musicien maîtrisant à la perfection"Millevacchia" air de musique hautement complexe ...ou encore le président Jacques Debacker(bugle) surnommé "l'avocat des pauvres" et grand croyant.... Mon frère disparu..Enzo...décédé le jour de San Fiorenzo(Florent en français)...Tu t'es battu pour lui dans une foire et tu as aussi porté son cerceuil  sur tes épaules,amené des journalistes pour que l'on parle de lui et réuni fanfare et musiciens,judokas,karatekas,comité de majorettes pour qu'un nombre impressionnant(+ de 2000 personnes)  viennent soutenir notre famille!

Aussi  sur la photo les meilleurs amis de mon frère...Nanouch(Jean Tomsack),Belaïd,Lino Livolsi qui devînt professeur de Kung Fu...Salvatore ...patron d'un restaurant à Ath...etc...

C'est un hommage,

à toi cher Jacques, mon grand frère,mon 1er maître,mon professeur, celui qui m'initia au respect du dojo et de la hiérarchie,à celui qui nous permit d'avoir + d'amis et de connaissance,le vrai lien,entre nous, c'était toi!

Encore aujourd'hui,chaque fois que l'on croise des anciens(enfants sur la photo),c'est de toi que l'on parle!

Ce n'est que juste que de rendre à César ce qui appartient à César mais surtout te remercier de tout ce que tu m'as apporté et de tout ce que tu as partagé avec tous les jeunes,fils d'ouvriers de Colfontaine et des environs,italiens,algériens,polonais,belges et j'en passe!

Le seul qui parlait aux enfants en se mettant à leur hauteur!

C'est aussi un remerciement à Franco pour l'envoi de cette photo qui va faire plaisir à + d'une personne!

La roue tourne ,tourne,tourne...


Du Dalaï Lama:

Si tu veux vraiment connaître quelqu'un....

N'écoutes pas ce qu'il dit!

Mais regardes ce qu'il fait!

 

La même chose de Robert Gondry(Papy Trompette et grand compositeur de Frameries)!(RIP)

Gravé sur le mur de la mémoire du soi que l'on veut être...

Ce sont les actes et non les paroles qui peuvent l'embellir ou la ternir!

De mon père:(1927+2009)

Pour connaître quelqu'un et encore...!? ,

il faut  que tu partages avec lui plusieurs dîners d'au-moins 7 mannes remplies à ras-bord!

 

 Reposes en paix Jacques!(1945+2007)

clique1.jpg

00:21 Écrit par Puzzo Gino's Jikente ryu administrator! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.